Scénario « 22 février 1916 : Verdun, le bois des Caures »

A l’occasion du centenaire de la bataille de Verdun, nous vous proposons de revivre les terribles combats du bois des Caures dans l’après-midi du 22 février 1916.

Historique

A 7h, le feu terrifiant de l’artillerie allemande fait disparaître les derniers vestiges du réseau de défense des chasseurs du 59e BCP de Driant. A partir de midi, les fantassins allemands des IR* Nr. 115 et 117 de la 25. Infanterie Division s’élancent à l’assaut de ce qui reste des positions françaises en partant de la cote 330. Ils sont soutenus par des éléments de l’IR Nr. 87 (21. Infanterie Division) sur leur droite. Les Français tirent des fusées rouges pour déclencher un barrage d’artillerie mais rien ne se passe. Les batteries françaises ont été anéanties par le feu allemand. Formés sur trois colonnes les Allemands abordent les lignes R3/R4, l’intervalle entre R2 et R3 et la dernière sur S’9/S9 pour prendre le sous-secteur à revers. Les deux premières colonnes sont stoppées par les tirs de flanquement des mitrailleuses françaises et des chasseurs. Les Allemands utilisent les trous d’obus pour tenter de progresser par bonds. Devant R1/R2 les lance-flammes rentrent en action pour réduire les barbelés encore debout.

Scénario

Il dure 8 tours. Les Français se placent en premier (pions de Camouflage) dans ce qui reste de la position R ou à 10 cm maximum de celle-ci. Les Allemands se placent ensuite à 20 cm du bord nord de la table. A l’exception de la position R, le reste du terrain est considéré comme un bois dévasté alternant trous d’obus et troncs d’arbres sectionnés, cela offre un MLD +1 contre tous les Tirs ainsi qu’un couvert léger pour les tentatives de repérage (4.0). Pour les déplacements, là encore à l’exception de la position R, le terrain est considéré comme « Difficile » pour tous les mouvements. Les restes du réseau de barbelés reste eux du terrain « Très difficile ». Enfin, l’abri français en partie détruit offre un MLD +2 contre les Tirs directs et +1 contre les Tirs indirects (grenades).

Règles spéciales

Pour simuler la résistance acharnée des chasseurs du lieutenant-colonel Driant, chaque Test de Moral raté soit au cours de la phase d’activation, soit suite à un Tir, soit pendant la phase « A la gamelle » ne modifie pas le statut de l’unité qui rate le TM. A la place, l’unité perd une figurine et ce jusqu’à sa destruction complète. Sur le Table de Résultats de Tirs, les pertes sont traitées normalement et une unité peut se retrouver « Clouée ». Seule la section 8.5 sur la « Désagrégation morale » s’applique.

Les Allemands sont équipés de deux lance-flammes « lourds » (cf. 11.2).

Ordre de bataille

Liste d’armée allemande Bois des Caures 1916

Liste d’armée française Bois des Caures 1916

Conditions de Victoire

A la fin de la phase « A la gamelle » du Tour 8, il ne doit plus y avoir de GdC/ML français « actifs » dans la position R pour que le joueur allemand remporte la victoire.

Carte

Table de 120 x 120

Bois des Caures

AUTEUR : SYLVAIN FERREIRA