Scénario « Faverolles 1918, les FT-17 contre-attaquent ! »

Historique

Depuis l’effondrement du front français sur le Chemin des Dames le 27 mai 1918, le général Pétain a décidé d’engager les nouveaux chars Renault FT-17 sur le flanc est de la percée allemande dans le secteur de Villers-Cotterêts. Le 3 juin, à la faveur de la nuit, les Allemands (éléments de l’IR 111) continuent de s’infiltrer autour du village de Faverolles au sud de la ferme Saint-Paul. L’AS 309 toute entière, et une section del’AS 307 sont déployées pour soutenir une nouvelle contre-attaque du 167ème RI. L’AS 309 attaque dans le secteur entre Corcy et Faverolles, tandis que la section de l’AS 307 attaque au sud de Faverolles. En milieu de matinée, les chars français de l’AS 307 aux ordres du sous-lieutenant Thorel repoussent devant eux toutes les unités allemandes qui ont réussi à pénétrer dans le cimetière du village.

FT-17

Scénario 

Il dure 10 Tours. Les renforts français (FT-17 et 10ème cie du 3/167ème RI) n’arrivent qu’au tour 6 sur tirage de la carte « pion camouflage français » ou la carte correspondant à leur groupe de combat respectif.

Le joueur allemand prépare son barrage d’artillerie (cf. 10.1 et 10.1.4) avant le placement du joueur français. Le joueur français en fait autant. Le barrage allemand a lieu au premier tour avant de tirer la première carte de la pile et dure un tour. Si le joueur allemand choisit d’utiliser des fumigènes, leur effet dure pendant les deux premiers tours. Il y aura un MLD +2 de gêne visuelle au premier tour et un MLD +1 de gêne visuelle au deuxième tour. Ces MLD se cumulent à tous les autres.

Pendant les deux premiers tours qui se déroulent au lever du jour, il y a un MLD +1 de gêne visuelle pour le repérage et les tirs.

Le joueur français placent ensuite ses pions de camouflage dans les zones cerclées en bleu sur la carte. Il doit y avoir au moins un pion camouflage dans une des zones où sont les trous d’hommes, même si c’est un leurre. Le joueur allemand place enfin ses pions de camouflage devant les zones correspondantes à ces deux unités (IR 111 et 4. Garde Grenadiers). Les cartes correspondants aux chars français ainsi qu’aux renforts d’infanterie français sont laissés de côté. Ces cartes ne sont placées dans la pile qu’à la fin de la séquence « Moral » de la phase « A la gamelle » du Tour 5.

Ordre de bataille

Liste d’armée française Faverolles

Liste d’armée allemande Faverolles

Conditions de Victoire :

Les maisons, chaque zone de trous d’hommes et le cimetière rapportent 5 VP, tandis que l’Eglise en remporte 10 VP. Toutes les zones, même le cimetière, sont réputées sous le contrôle du joueur français au début du scénario. A la fin du Tour 10, on compte le nombre de VP de chaque joueur. Celui qui en possède le plus à gagner la partie. Rappel : pour contrôler une zone il faut avoir un GdC ou AL dans la zone « actif » ou « cloué ». Les bâtiments, le cimetière ou les trous d’hommes laissés vides ne comptent pour aucun des deux joueurs.

Carte

Table de 240 x 180

Faverolles

AUTEUR : SYLVAIN FERREIRA